Imprimer

Blockchain : la Commission européenne lance un observatoire

le 12 02 2018

L’Observatoire-Forum des chaînes de blocs (blockchain) de l’Union européenne (UE) a été lancé le 1er février 2018 par la Commission européenne. L’initiative vise à soutenir le travail de la Commission en matière de technologie financière et à mettre l’accent sur les évolutions et le potentiel de cette technologie pour encourager les acteurs européens dans ce secteur.

Permettre à l’Europe de s’afficher en leader dans le domaine de la blockchain, notamment en soutenant les entreprises européennes, en améliorant les processus opérationnels et en permettant l’émergence de nouveaux modèles d’entreprise, tel est l’objectif affiché de cette démarche.

Qu’est-ce que la blockchain ?

La blockchain est une technologie de stockage et d’échange d’informations qui fonctionne sans organe central de contrôle. Elle peut jouer un rôle majeur dans la réalisation du marché unique, de l’union bancaire, de l’union des marchés des capitaux et des services financiers de détail. C’est la présidence estonienne du Conseil de l’Union européenne, du 1er juillet au 31 décembre 2017, qui a mis en évidence tous les services que pouvait rendre la blockchain.

Renforcer les activités blockchain au sein de l’Union européenne

L’Observatoire-Forum des chaînes de blocs qui devra étayer les travaux de la Commission sur les technologies financières (FinTech), est un projet pilote du Parlement européenParlement européenInstitution de l’Union européenne représentant les citoyens des États membres proposé par le député européen Jakob von Weizsäcker, auteur d’un rapport sur les crypto-monnaies publié en 2016. L’Observatoire associera les autorités publiques, les experts de la blockchain, les innovateurs, les citoyens, l’industrie, les régulateurs et d’autres parties prenantes pour identifier les répercussions, les risques et les opportunités pour l’UE.

Dans cette perspective, la Commission européenne a mis sur pied, en novembre 2016, un groupe de travail sur les technologies financières, avec l’objectif d’élaborer un plan d’action qui sera présenté au printemps 2018.

La France a conféré une valeur légale à la blockchain par l’ordonnance n°2016-520 du 28 avril 2016 relative aux bons de caisse.

Rechercher