Participation et intéressement : des primes de 2 422 euros en moyenne| vie-publique.fr | Actualités | En bref

Imprimer

Participation et intéressement : des primes de 2 422 euros en moyenne

le 8 09 2017

En 2015, 8,6 millions de salariés ont bénéficié d’au moins un dispositif de participation, d’intéressement ou d’épargne salariale. La Direction de l’animation de la recherche, des études et de la statistique (Dares) publie une étude qui montre que les sommes versées en 2015 sont en forte hausse.

Près de 16,9 milliards d’euros distribués

En 2015, 8,6 millions de salariés, soit 54,9% des salariés du secteur marchand non agricole, bénéficient d’au moins un dispositif d’intéressement ou d’épargne salariale, une proportion qui diminue depuis 2013. Seuls 7 millions d’entre eux ont réellement perçu une prime pour la participation et l’intéressement.

Près de 16,9 milliards d’euros ont été distribués en 2015 par les entreprises, soit une hausse de 7,4% par rapport à l’année précédente. Les sommes versées au titre de l’intéressement (8 milliards d’euros) représentent près de la moitié des versements.

Le montant moyen des primes touchées par les salariés bénéficiaires en 2015 s’élève à 2 422 euros, en hausse de 4,8% (110 euros) par rapport à 2014.

Les dispositifs d’intéressement et d’épargne salariale sont principalement présents dans les grandes et moyennes entreprises (87,4%) et inégalement répartis entre les secteurs d’activité. Plus de 90% des salariés qui bénéficient d’un au moins de ces dispositifs sont dans l’industrie de la cokéfaction, le raffinage, les activités financières et les assurances.

Les principaux dispositifs

La participation, obligatoire pour toutes les entreprises d’au moins 50 salariés, prévoit la redistribution au profit de ses salariés d’une partie des bénéfices qu’ils ont contribué, par leur travail, à réaliser dans leur entreprise. La somme versée au titre de la participation est bloquée sur un plan d’épargne pendant 5 ans minimum. Facultatif, l’intéressement associe les salariés non pas au bénéfice annuel mais aux résultats et aux gains de productivité de l’entreprise.

Le plan d’épargne entreprise (PEE) qui permet aux salariés d’investir les sommes issues des primes d’intéressement ou de la participation demeure le dispositif le plus utilisé (46,3% des salariés bénéficiaires), devant la participation (41,4%), l’intéressement (35,7%) et le plan d’épargne collectif ou Perco (23%).

Mots clés :

Rechercher