Et le facteur social dans tout ça ?| vie-publique.fr | Repères | Découverte des institutions

Imprimer

Et le facteur social dans tout ça ?

le 23 11 2016

Illustration Doc'en Poche - Entrez dans l'actu

Doc’ en poche « Entrez dans l’actu » des faits et des chiffres-clés sur des sujets d’actualité pour démêler le vrai du faux.

Collection de poche sur des sujets sociaux, économiques, politiques, culturels ou internationaux, Doc’ en poche « Entrez dans l’actu » vous propose en 30 questions des informations essentielles pour sortir du brouhaha médiatique. Venez découvrir nos autres titres disponibles sur notre catalogue !

Une démarche pleinement sociale

Le développement durableDéveloppement durableDéveloppement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. prône une croissance sobre et équilibrée qui ne laisse personne sur le bord du chemin. Ses enjeux dépassent donc le seul cadre environnemental et relèvent aussi d’une démarche de justice sociale. Cette dernière est rendue plus impérative par la crise financière et économique mondiale actuelle et pose la question du choix de société.

Un souci d’équité

La loi du 17 août 2015 sur la transition énergétique comporte une dimension sociale importante. Elle garantit « la cohésion sociale et territoriale en assurant un droit d’accès de tous les ménages à l’énergie sans coût excessif au regard de leurs ressources ». Elle s’attache en particulier à lutter contre la précarité énergétique des logements vétustes souvent habités par les personnes les plus démunies.

Des applications très diverses

La prise en compte de cette dimension sociale conduit à statuer sur des questions qui n’ont pas une finalité exclusivement environnementale. La France a adopté en février 2010 un pacte de solidarité écologique qui repose sur trois valeurs : solidarité, liberté et citoyennetéCitoyennetéLien social établi entre une personne et l’État qui la rend apte à exercer l’ensemble des droits politiques attachés à cette qualité sous réserve qu’elle ne se trouve pas privée de tout ou partie de cet exercice par une condamnation pénale (privation de droits civiques). Juridiquement, un citoyen français jouit de droits civils et politiques et s’acquitte d’obligations envers la société.. Le développement durable est ainsi facteur de cohésion sociale, créateur d’emplois et prend en compte l’amélioration des conditions de travail.

Le commerce équitable, une apparente contradiction

› › › Il s’agit d’offrir de meilleures conditions commerciales aux producteurs marginalisés (notamment ceux du Sud), en sécurisant leurs droits. La Charte française pour le commerce équitable de 1997 engage notamment à refuser l’exploitation des enfants, à travailler d’abord avec des producteurs parmi les plus défavorisés, à contractualiser des garanties portant sur le prix et la qualité des produits, etc. Pratique encore marginale, le commerce équitable tente de concilier l’inconciliable (la compétition et la solidarité) et d’éviter les inconvénients de l’aide classique.

La grande distribution contre le gaspillage alimentaire

› › › Chaque Français jette par an entre 20 à 30 kg d’aliments (dont 7 kg encore emballés), soit l’équivalent de 12 à 20 milliards d’euros pour l’ensemble du pays. En ce qui les concerne, les acteurs de la grande distribution ont désormais obligation de se conformer à la loi « anti-­gaspillage » du 11 février 2016. Celle-ci prévoit l’interdiction de détruire les invendus alimentaires consommables et la généralisation des conventions de dons pour toutes les enseignes de plus de 400 m2.

Le saviez-vous ?

› › › Depuis 2010, le Fonds national d’aide à la rénovation thermique (FART) des logements privés aide les propriétaires les plus modestes à réhabiliter leur logement et ainsi à économiser sur leur facture énergétique. En 2015, il a accordé plus de 140 millions d’aides.

Mots clés :

Rechercher